Aurélie Chapelle et David Machado se sont rencontrés à l’école supérieure d’art et de design à Angers, où ils obtiennent leurs diplômes avec les félicitations du jury, en 2011.

Depuis 2013, ils travaillent en duo sous le pseudonyme Chape&Mache et réalisent plusieurs pièces uniques comme «Pique-nique des bords de Loire» pour la mairie d’Orléans ou «Constellation» pour la ville de Strasbourg.
En 2016, ils remportent le premier prix du «9ème concours Cinna - Révélateur de talents» avec le luminaire «Ondule» et ils sont lauréats de «Forme publique» avec quatre micro-architectures installées sur le parvis de La Défense.
A partir de 2018, le duo entame de nouvelles collaborations avec des éditeurs de mobilier, notamment Roche Bobois avec qui il développe plusieurs luminaires.

De part leurs cursus aux Beaux Arts et leurs aspirations personnelles, Chape&Mache donnent un ancrage artistique profond à leurs projets qui oscillent entre mobilier et installation aux allures graphiques et contrastées. A la manière de la technique du collage, ils associent des usages et des formes à l’inspiration d’un lieu, d’une référence ou d’un contexte pour dessiner des pièces hybrides à plusieurs lectures, libres d’interprétation et d’appropriation.

Leur vision du design est transversale et décloisonnée, de la pièce unique à l’édition en passant par la scénographie, ils refusent de s’enfermer pour mieux expérimenter et explorer.